Le vitrage correspond à la partie en verre d’une fenêtre. Celui-ci peut être simple, double ou triple. Mais lequel choisir ? c’est une question que de nombreuses personnes se posent, aussi bien dans le cadre d’une rénovation que d’une nouvelle construction.

Pour obtenir un résultat de qualité, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour la pose ou le changement de votre vitrage, comme ce vitrier si vous habitez près de Lille par exemple. Et maintenant voyons les inconvénients du simple vitrage et les intérêts de sa rénovation.

Les inconvénients du simple vitrage

Certains éléments doivent vous alerter lorsqu’il faut changer vos fenêtres. Si vous constatez que de l’air passe autour des vantaux, et que vous ne parvenez plus à être isolé(e) de toutes les nuisances sonores extérieures. Mais aussi, si votre bâti est endommagé, et si régulièrement vous ressentez une sensation de froid dès que vous vous installez à proximité de la fenêtre.

Dès que vous constatez l’apparition de ces signes, ne tardez pas à changer vos fenêtres. Soyez particulièrement vigilant(e) sur ces points car plus vous attendrez et plus les travaux risquent d’être coûteux puisqu’ils seront plus importants.

De même, si vous n’êtes équipé(e) que d’un simple vitrage généralement présent dans des maisons anciennes, changez vos fenêtres pour un double ou triple vitrage. En effet, le simple vitrage dispose de plusieurs inconvénients. Le premier concerne le côté thermique. Il est incapable de reproduire la rupture thermique, contrairement au double vitrage. Il a donc de mauvaises performances thermiques et n’est pas efficace pour isoler votre maison. voir l’article sur la rénovation d’un toit ici

De plus, l’été il laisse passer jusqu’à 80% des rayonnements, vous risquez donc de ressentir fortement de l’inconfort thermique. Quant au niveau phonique, en cas d’importantes nuisances sonores, il est recommandé d’utiliser plutôt un triple vitrage. En ce qui concerne le côté énergétique, même si le simple vitrage est moins cher que le double ou le triple vitrage, cela ne compensera pas le surcoût énergétique. De plus, depuis 2012, la réglementation thermique (RT 2012) précise que le simple vitrage n’est pas conforme aux normes actuelles.

homme qui regarde a travers une fenetre

Comment choisir entre le double ou le triple vitrage 

Si vous souhaitez changer vos fenêtres, vous vous êtes sûrement demandé si vous deviez opter pour du double ou du triple vitrage. La question paraît évidente, vous allez probablement choisir du triple vitrage, en pensant que c’est le mieux. Ce n’est pas forcément le cas, ça va dépendre de votre maison. Puisqu’il y a un phénomène à prendre en compte dans votre maison pour choisir du double ou du triple vitrage.

Il faut d’abord savoir que si vous avez du simple vitrage, son coefficient est environ de 4,5 à 5. Plus ce coefficient est grand, plus votre fenêtre va laisser passer la chaleur à travers. Il vaut donc mieux avoir le coefficient le plus faible. Aujourd’hui, pour du double vitrage le coefficient est aux environs de 1,0 à 1,1. Entre le simple et le double vitrage le coefficient est divisé presque par cinq. Il augmente donc de cinq fois la performance du vitrage.

Entre le double et le triple vitrage vous aurez une légère différence. Vous passez de 1,0 ou 1,1 pour du double vitrage à 0,6 ou 0,7 pour du triple vitrage. Vous pouvez constater que la différence n’est pas significative, ce n’est donc pas sur ce point que vous aller faire de grosses économies d’énergie, c’est plutôt en changeant du simple par du double vitrage que ce changement aura un impact conséquent.

Il faut savoir que normalement le vitrage a pour fonction de reprendre la condensation qui se trouve dans une pièce. Vous avez certainement déjà pu voir que sur du simple vitrage, en hiver par exemple, vous avez de la condensation sur les vitres. La vapeur d’eau présente dans la pièce va se transformer en eau au contact d’une paroi qui est très froide, et comme le simple vitrage est très froid, la vapeur d’eau va se déposer dessus.

Si vous optez pour du double vitrage, vous allez améliorer la performance du vitrage. Donc, ce ne sera plus la surface la plus froide de la pièce, votre mur pourra être plus froid que la vitre. Ce qui risque donc de se passer, c’est que la condensation au lieu de se déposer sur le double vitrage, elle va se déposer sur le mur. Il y aura donc un risque d’apparition de moisissure sur vos murs. 

C’est pour cela qu’il n’est pas toujours intéressant de placer du triple vitrage. Car celui-ci sera beaucoup plus performant que votre mur, si ce mur n’est pas bien isolé. Donc, si vos murs ne sont pas isolés, privilégiez du double vitrage pour ne pas avoir cette problématique de condensation qui va se déplacer du vitrage sur le mur. Le triple vitrage est intéressant, mais pour des maisons très bien isolées car il vaut mieux privilégier une isolation homogène de la maison.

Nos Articles de BLOG

Accueil