La construction d’une maison en conteneur maritime est le projet ultime « recyclé ». Ces boîtes métalliques, qui passent des mois en mer, peuvent être transformées en maisons passionnantes et architecturalement loufoques.

Que vous envisagiez de créer une petite maison hors réseau (type Tiny House) ou une maison de style industriel avec de grandes fenêtres et des espaces ouverts, les maisons en conteneurs peuvent répondre à vos besoins et à votre budget.


Dans cet article, nous vous montrerons comment construire votre maison en container. Nous vous montrons les dix étapes à suivre pour transformer un conteneur maritime en une maison confortable et agréable à vivre.

1. Budget

2. Permis

3. Conception

4. Acheter des conteneurs d’expédition

5. Constructeurs et sous-traitants

6. Préparation du site

7. Poser les bases

8. Modifications et considérations structurelles

9. Fenêtres, portes, toit et ventilation

10. Installations et équipements

1. Déterminer votre budget

Avant de concevoir votre maison container, vous devez établir un budget réaliste pour votre projet. Bien que les conteneurs soient souvent plus abordables que les maisons traditionnelles, cela dépendra de la taille, de l’emplacement, de la conception et des caractéristiques sur mesure que vous souhaitez.

Recherchez des chiffres pour les coûts tels que ceux indiqués ci-dessous :

  • Génie civil et structurel.
  • Architectes, constructeurs et artisans.
  • Permis, frais et conformité.
  • Conteneurs d’expédition et matériaux de construction.

Vous devrez prévoir au moins 20 % pour un fonds de prévoyance. Ce fonds est une réserve d’argent qui sera utilisée pour faire face aux dépenses imprévues pendant la construction.

2. Les permis, la planification et la conformité

Contactez votre marie et obtenez les informations dont vous avez besoin sur les codes de construction, les normes, les restrictions de zonage et autres limitations qui auront un impact sur votre construction.

Travaillez avec un architecte qui a l’expérience des maisons en conteneurs maritimes sur mesure. Vous devez soumettre vos plans à votre conseil municipal, et ce processus peut prendre du temps, selon la complexité de votre projet.

3. Concevez votre maison en container

Dans cet article, nous vous partageons des conseils sur la conception de votre conteneur maritime, y compris des idées de configurations et de disposition, de positionnement, d’orientation et de taille des conteneurs.

4. Achetez vos conteneurs maritimes

Une fois que vos dessins et plans ont été approuvés par le conseil et que vous êtes prêt à construire, vous devrez acheter vos conteneurs d’expédition. L’intérêt des conteneurs maritimes est qu’ils ont des dimensions standard, qui s’emboîtent les unes dans les autres.

Neuf ou d’occasion ?

Décidez si vous voulez des conteneurs neufs ou d’occasion. Pour économiser de l’argent sur votre construction, choisissez une société de transport de conteneurs qui peut organiser les modifications dont vous avez besoin – avant qu’elles ne quittent l’usine.

Achetez des conteneurs maritimes de bonne qualité, sans rouille ni points faibles.

Vos conteneurs doivent être :

  • étanches au vent et à l’eau.
  • Des portes et des charnières de bonne qualité.
  • Ne pas rouiller et avoir un toit solide.
  • Livraison dans toute la France.

5. Constructeurs et sous-traitants

Allez-vous construire votre maison vous-même ? Si vous avez l’expérience, cette option peut être gratifiante et rentable.

La plupart des nouvelles constructions de maisons nécessiteront des constructeurs, des entrepreneurs, des plombiers, des installateurs de gaz, des électriciens et des peintres, pour n’en citer que quelques-uns.

Choisissez des artisans qualifiés qui ont une bonne réputation et n’oubliez pas de demander des références. Faites le tour du marché et comparez les devis, pour vous assurer d’obtenir les meilleures offres.

6. Préparation du chantier

Votre chantier devra être préparé pour la construction. Ce processus peut être coûteux, en fonction de la quantité de terrassement et d’excavation nécessaire. La construction sur une surface plane sera l’option la moins coûteuse.

À ce stade, vous devez réfléchir à:

  • Les évacuations d’eaux pluviales, les égouts et la plomberie.
  • L’installation du système septique.
  • Les services publics, y compris les conduites d’électricité et de gaz.

7. Fondation

Décidez des fondations qui vous donneront un logement structurellement solide. Consultez un constructeur ou un ingénieur qualifié pour discuter du type de sol, du niveau d’eau, des exigences en matière d’assainissement et de drainage, des règlements locaux et du nombre de conteneurs, ainsi que du poids qui reposera sur votre terrain.

Une dalle de béton est l’une des options les plus populaires car elle est abordable et suffisamment solide pour la construction d’une maison. Les conteneurs sont soudés avec des armatures en acier.

Les autres options comprennent les piliers en béton et les fondations en bandes de béton.

8. Modification et considérations structurelles

Les conteneurs maritimes ont un système structurel intégré dans lequel les panneaux ondulés – côtés, toit et arrière – cadre, portes avant et plancher forment une structure solide.

À l’état intact, ils sont solides et supportent des charges qui dépassent la construction d’une maison typique.

Lorsque vous modifiez vos conteneurs, y compris en pratiquant des trous, la structure sera compromise et affaiblie. Par exemple, si vous enlevez les panneaux ondulés sur la longueur d’un côté, la structure peut se rompre structurellement. Toute modification devra être examinée par un ingénieur en structure ou un architecte.

9. Fenêtre, portes, toit et ventilation

Installez des fenêtres et des portes en verre, une isolation, des puits de lumière, un toit et une ventilation. Les fenêtres et les portes doivent être renforcées pour conserver l’intégrité structurelle de vos conteneurs.

maison container

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien qu’un conteneur d’expédition ait son propre toit, il perd son intégrité structurelle lorsque vous assemblez les conteneurs ensemble. Un toit traditionnel offrira une meilleure intégrité structurelle et un meilleur drainage.

L’isolation et la ventilation sont essentielles car les conteneurs sont des « boîtes métalliques » qui deviennent extrêmement chaudes. Une couche de mousse à cellules fermées sur les murs intérieurs et extérieurs de votre maison empêchera l’humidité de s’infiltrer et de devenir trop chaude ou trop froide.

Lorsque les fenêtres ou les portes sont coupées, une partie de la peinture anticorrosive sera enlevée. Vous devrez peut-être la retirer.

Veillez à bien sceller les interstices pour protéger votre maison des intempéries.

10. Installation et accessoires

C’est l’heure de l’électricité, du gaz et de la plomberie. Des plaques de plâtre ou des cloisons sèches seront installées, et l’intérieur de votre maison sera peinturé. Installez la cuisine et les salles de bain.

Les conteneurs d’expédition sont équipés de planchers en contreplaqué. Ce plancher doit être remplacé par des planches ou des carreaux de bois, car le contreplaqué est traité avec des pesticides pendant le transport maritime. Les conteneurs à hauts cubes vous donnent plus de place pour ajouter un sous-plancher.

voir nos articles